ERE IBK : Le Mali, un pays gouverné « au jour le jour »

La gestion de plusieurs dossiers confirme le manque de professionnalisme du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita. L’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, lors d’un récent séjour en France,  a dénoncé « l’absence de projet politique«  et le « manque de Lire l'article »

REFUS DE VISA À OUMAR MARIKO : L’honorable mis dans ses droits

L’honorable député de l’Assemblée nationale, Dr. Oumar Mariko est mis dans ses droits par la France. Il dispose actuellement d’un visa d’un an qui lui donne accès au territoire français et par Lire l'article »

Selon le bulletin mensuel de l’Institut national de la statistique (Instat), les prix à la consommation des ménages à Bamako en mai ont augmenté de 2,3 % par rapport au mois précédent Lire l'article »

EXPLOITATION DES ENFANTS : Des travaux précoces au Mali

Le travail précoce des enfants est très fréquent au Mali. Deux formes sont les plus courantes : les ménages et le street commerce. Ils sont le plus souvent âgés de sept à quatorze Lire l'article »

AUTORITES INTERIMAIRES : Le temps des incertitudes

On se voudrait optimiste, mais, la mise en place des autorités intérimaires « dans le Nord », n’est pas un bon présage. Les raisons de se réjouir ne l’emportent pas sur les questionnements. La Lire l'article »

 
IBK

ERE IBK : Le Mali, un pays gouverné « au jour le jour »

La gestion de plusieurs dossiers confirme le manque de professionnalisme du régime d’Ibrahim Boubacar Kéita. L’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, lors d’un récent séjour en France,  a dénoncé « l’absence de projet politique«  et le « manque de vision«  des autorités en place. Au-delà des antagonismes politiques, la tournure des événements justifie les propos du président des Forces alternatives pour le renouveau

SITUATION SECURITAIRE : Moussa Ag Infahi le DG de la police fait le point

  Le directeur national de la police a tenu jeudi 23 juin  dans ses locaux, une conférence de presse sur le bilan à mi-parcours dans le contexte sécuritaire volatile  dans le nord du pays et les efforts consentis par la police et autres forces de sécurité dans la réduction de la criminalité dans le pays. Le

SANTE DES ENFANTS : Le Parlement des enfants marchent contre le VIH/Sida

A l’occasion de la Journée internationale de l’enfant africain, le Parlement des enfants du Mali, en partenariat avec Arcad-Sida, a fait œuvre utile en organisant jeudi 23 juin 2016 une marche pour demander une prise en charge accrue des personnes affectées et infectées par le VIH/Sida. A travers cette action, les enfants du Mali veulent

OUMAR MARIKO

REFUS DE VISA À OUMAR MARIKO : L’honorable mis dans ses droits

L’honorable député de l’Assemblée nationale, Dr. Oumar Mariko est mis dans ses droits par la France. Il dispose actuellement d’un visa d’un an qui lui donne accès au territoire français et par extension à l’espace Schengen. C’est à la faveur d’une conférence de presse tenue le 22 juin 2016 que le député Oumar Mariko a

boucher

CONSOMMATION DES MENAGES A BAMAKO : Hausse de 2,3 % des prix en mai

Selon le bulletin mensuel de l’Institut national de la statistique (Instat), les prix à la consommation des ménages à Bamako en mai ont augmenté de 2,3 % par rapport au mois précédent par rapport au panier de la ménagère. Selon l’Instat, cette hausse se situe au niveau des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées

enfants

EXPLOITATION DES ENFANTS : Des travaux précoces au Mali

Le travail précoce des enfants est très fréquent au Mali. Deux formes sont les plus courantes : les ménages et le street commerce. Ils sont le plus souvent âgés de sept à quatorze ans. Malgré les différentes conventions internationales signées et les mesures législatives nationales adoptées, le problème persiste.  L’exploitation des enfants au Mali plus particulièrement

SAMBA DIALLO RECTEUR DE L’UNIVERSITÉ DES SCIENCES SOCIALES ET DE GESTION DE BAMAKO « Les étudiants de l’IUG n’ont rien à voir avec cette situation »

Dans l’interview ci-après, le professeur Samba Diallo recteur de l’Université des sciences sociales et de gestion de Bamako (USSGB) explique les raisons de la grève illimitée à l’IUG. Les Echos : Expliquez nous dans les faits quel est le problème de l’Institut universitaire de gestion (IUG)? Samba Diallo: l’IUG il se trouve qu’il y a

RAMADAN : Ça ne « jeûne » pas au moulin à céréales

De nombreuses activités sont réduites en ce mois de ramadan. Un coup dur pour beaucoup, mais pas pour d’autres. Kassim Karembé, meunier, en est un. Une journée dans son moulin à céréales au Badialan III-Kodalabougou.  Le petit marché de Badialan III-Kodalabougou (Commune III) se remplit petit à petit de clients. Il est presque 9 h.

CHRONIQUE DU MARDI : Veni, Vidi…

Nombreux étaient les Maliens qui se posaient des questions sur l’opportunité du voyage du Premier ministre à New York, au siège des Nations unies la semaine dernière. Devant assister au débat public du Conseil de sécurité sur le renouvellement du mandat de la Minusma, beaucoup étaient en effet sceptiques sur les chances de Modibo Kéita

accord paix

AUTORITES INTERIMAIRES : Le temps des incertitudes

On se voudrait optimiste, mais, la mise en place des autorités intérimaires « dans le Nord », n’est pas un bon présage. Les raisons de se réjouir ne l’emportent pas sur les questionnements. La signature de l’accord sur les autorités intérimaires sonnait comme un acte de reddition, une capitulation. La rébellion, finalement, obtient par la ruse, l’usure