Monthly Archives: juillet 2015

ENRICHISSEMENT ILLICITE : Le « vol légal » du prince ou le prince voleur

 En droit pénal, en de termes simples, le vol consiste à prendre à quelqu’un sans son consentement quelque chose qui ne nous appartient pas. Il peut être simple ou qualifié. Nous ne rentrerons pas dans ces détails. Par exemple : vous prenez un vêtement d’un vendeur à son insu, vous prenez de force la moto d’une

CHRONIQUE DU MARDI : Des(ordre)s

Une question qui me donne des nuits blanches depuis un certain temps et que je ne peux m’empêcher de partager avec vous, en espérant pouvoir avoir une réponse, non pas cartésienne, ni métaphysique non plus, mais une réponse de bon sens tout simplement. Au Mali, le désordre serait-il la conséquence de certains ordres donnés ou

UNIVERSITES ET GRANDES ECOLES DU MALI : S’inscrire en un clic

Fini les bousculades, bagarres, marchandages, dépenses et retards liés aux inscriptions. Pour la rentrée 2015, chaque néo-bachelier et étudiant disposera, dans le confort de sa chambre, sur son ordinateur, son téléphone ou dans un cybercafé, du temps nécessaire pour s’inscrire en toute quiétude. Un portail pour ce faire a été lancé par le ministre de

LETTRE OUVERTE AU MATD : « Le Maire de Ouenkoro est à 600 km de sa commune »

Un « ressortissant » de Ouenkoro, à Bamako, dans une lettre ouverte qu’il nous a fait parvenir, interpelle le ministre de l’Administration territoriale sur la gestion de maire de Ouenkoro.  Le peuple malien, dans sa très grande majorité, a estimé que le candidat Ibrahim Boubacar Kéita était l’homme qu’il fallait élire président de la République en 2013

SOCIETE : L’insécurité est le souci majeur de 71,7 % des Maliens

Les résultats du rapport final du 6e numéro de l’enquête d’opinion dénommée « Mali-mètre », réalisée par la Fondation Friedrich Ebert Stiftung, montrent que l’insécurité avec 71,7 % des enquêtés, demeure aujourd’hui la préoccupation majeure du citoyen. Elle est suivie du chômage (49,9 %), de la précarité alimentaire (44,3 %), de l’appauvrissement des populations (27,4 %) et

BILLET : Des demi-mesures à renforcer

Les demi-mesures du Premier ministre – les fautifs présumés sont restés en poste malgré leur désaveu – pour arrêter la spéculation sur les pièces d’identité (carte nationale et passeport) sous prétexte de pénurie doivent être pourtant l’occasion pour l’Etat pour redorer le blason terni de la police par d’autres pratiques qui jurent avec sa déontologie

DR LOSENI BENGALY, S.G COMITE SYNDICAL HOPITAL GABRIEL TOURE : « Il faut donner au personnel ce dont il a droit »

Dr  Loseni Bengaly est le secrétaire général du comité syndical du Centre universitaire hospitalier Gabriel Touré. Dans l’entretien ci-dessous, il évoque les différentes difficultés qui entravent le développement de notre système sanitaire. Les Echos : Quels sont les maux qui gangrènent le secteur de la santé au Mali ? Loseni Bengaly : Ça sera trop

EDUCATION POUR TOUS : Aucun objectif n’est atteint

Le ministre de l’éducation national, Kénékouo dit Barthélémy Togo a remis jeudi 23 juillet 2015 au président de l’Assemblée nationale, Isiaka Sidibé le rapport mondial de suivi sur l’Education pour Tous ((RMS sur l’EPT). Il ressort du document qu’aucun des objectifs pour 2015 n’a été atteint. A l’heure du bilan final sur les six objectifs

GOUVERNANCE IBK : Le RPM ou le revers de la médaille

  Le Rassemblement pour le Mali (RPM) n’aide pas réellement le président de la République à mieux gouverner. Le salut d’Ibrahim Boubacar Kéita passera inéluctablement par un recadrage de ses partisans. Le discours du président de la République vendredi lors de la présentation des vœux de l’Aïd el-Fitr du gouvernement a cristallisé les attentions. L’opinion

Crise du foot national : la Fémafoot chez Pr. Dioncounda

Pour trouver une solution à la crise qui secoue le football national, la Fédération malienne de football compte sur l’ancien président de la République, Pr. Dioncounda Traoré. Ce dernier très impliqué dans le sport,  qui avait récemment reçu également les clubs et ligues majoritaires à l’assemblée générale du 10 janvier 2015, entend conduire les parties