Monthly Archives: juillet 2017

SECOND RESULTAT DU BAC A KOULIKORO : 221 admis le 19 juillet sont recalés

A cause de graves anomalies constatées au secrétariat du pôle de correction de Koulikoro, un second résultat du baccalauréat, session de juin 201, vient de paraître. 221 candidats admis le 19 juillet, sont recalés. La situation définitive des résultats du pôle de Koulikoro présente 5 989 candidats admis au lieu de 5 742. Le pôle de correction

PRESIDENTIELLE DE 2018 : Les partants et les indécis

Si au sein du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti d’Ibrahim Boubacar Keita, l’on est sur la défensive, c’est que ce n’est pas la sérénité dans la mouvance présidentielle en général.  Par contre, dans les formations de l’opposition politique règne une quiétude apparente caractérisée par un empressement à en découdre avec IBK et à

BREVES Insécurité : l’article 320 de retour !

  Insécurité : l’article 320 de retour ! L’article 320 est de retour de plus belle manière !. Il s’agit d’une pratique issue de la révolution de Mars 1991 qui consiste à acheter un litre d’essence à 300 F CFA et une boîte d’allumette à 20 F CFA pour brûler vif les voleurs, les brigands…. Mardi, trois voleurs

CANDIDATURE DE L’ADEMA AUX PRESIDENTIELLES DE 2018 : La retraite du CE de l’Adema PASJ amplifie l’ambiguïté !

La conférence nationale du 25 mars 2017 restera un évènement gravé dans la mémoire des militants du PASJ car elle a été la date à laquelle le comité Exécutif, les commissions spécialisées, les coordinations des sections, les mouvements affiliés au parti ont débattu la question de la candidature de l’Adema PASJ aux présidentielles de 2018.

TRIBUNE : Stop à l’idéologisation de l’économie en Afrique !

Le «néo-libéralisme» est devenu un terme fourre tout pour expliquer tous les maux du monde et idéologiser l’économie sans aucun discernement et sans fondement juste. C’est l’approche adoptée par l’activiste de la justice sociale Gillian Schutte dans son article: «L’Afrique a besoin d’une économie égalitaire », publié récemment dans « The Star ». De plus l’économie n’est pas

MOUVEMENT DE LIBERATION DU MACINA : Les trois conditions de Kouffa

Selon un article publié par Le Monde Afrique, un émissaire de Amadou Kouffa aurait rencontré le professeur Aly Nouhoum Diallo pour poser trois conditions pour sa reddition et la cessation des attaques dans le Macina. Fin mai, deux émissaires d’Amadou Koufa, le fondateur du Front de libération du Macina (FLM), un mouvement djihadiste malien, se

HIVERNAGE : La Protection civile dévoile son plan de crise

Comme toutes les années, il y a des mesures prises au niveau national pour la protection des civiles et de leurs biens contre les inondations et autres sinistres.  La période hivernale est souvent propice aux inondations et autres avaries. Le débordement des eaux des lits de marigots et de rivières provoque souvent des catastrophes. Les

SECURITE : Le fournisseur d’armes aux djihadistes et terroristes arrêté !

En fin de la semaine dernière, une source sécuritaire confirme l’arrestation de Alhousseyni Ag Assaleh, un négociant d’armes. Précisément, c’était le 8 juillet. L’armée Malienne a mis le grappin sur ce terroriste malien, selon notre source. Cette opération a lieu dans la région de Tombouctou. L’homme était le principal négociant et fournisseur d’armes aux combattants

Brèves : De la prison pour Ras Bath et Diougouss !

De la prison pour Ras Bath et Diougouss ! L’animateur et activiste, Mohamed Youssouf Bathily, alias Ras Bath Bath écope de 12 mois de prison ferme et 100.000 F CFA d’amende. C’est le verdict du tribunal correctionnel de la Commune IV du district de Bamako. C’était mercredi, lors de son l’audience. Présentement, « Rasta », comme l’appellent ses

KIDAL : MSF re-ouvre ses portes

Suite à un engagement renouvelé des acteurs locaux à assurer la sécurité du personnel humanitaire, Médecins Sans Frontières (MSF) a repris ses activités dans la région de Kidal. Ses opérations avaient été interrompues le 29 juin 2017. Après avoir fermé ses locaux suite à une augmentation à l’sécurité et des vols de ses matériels, le