ATTAQUE DU DOMICILE DU PDT DE LA CODEM : Les Cols bleus invitent les autorités à jouer leur partition


Le président de la jeunesse Codem, Moussa Kanta a animé dimanche un point de presse. Il s’agit pour le leader des Cols bleus d’exprimer ses vives préoccupations et celles de la jeunesse du parti de la Quenouille face aux agressions qui pesaient sur le domicile de leur président et sa propre personne.

« Suite au report de la finale de la Coupe du Mali qui allait opposer le Djoliba AC au Stade malien de Bamako,le 18 novembre et président par le président de la République IBK, un groupe de personnes a tenté d’attaquer le domicile du ministre des Sports, Houseini Amion Guindo et non moins président de la Convergence pour le développement du Mali (Codem). N’eût été la présence d’une sécurité policière devant la porte du ministre, les dégats auraient été impressionants », a dit Kanta.
Il a confié indiqué que ces individus non identifiés se réclamaient d’être des supporters de l’un des clubs en finale. Il a dit que ces individus ont lancé des injures à l’endroit du ministre.
Le président de la jeunesse a qualifié cet acte d’irresponsable. Selon lui, les problèmes du sport se résolvent au ministère, pas au domicile du ministre. Il a ajouté que cette manière de cibler le domicile du ministre n’était pas la bonne pour résoudre le problème.
M. Kanta estime que le ministre pourrait porter plainte contre ces individus. Il a souligné que la justice allait mettre tout en œuvre pour retrouver ces assaillants.
Le président de la Jeunesse Codem a demandé aux autorités maliennes de prendre des mesures draconiennes pour mettre frein à ces genres d’agissements. «Ces genres d’actions ne doivent pas rester impunies. Aujourd’hui, on tente d’attaquer le ministre des Sports. Demain, ce pourra être un autre ministre, voire une autre personne », a conclu Moussa Kanta, présent de la jeunesse Codem.
Koureichy Cissé
(stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *