BOULKASSOUMBOUGOU : Des jeunes empêchent la tenue de « Ciné-réalité »


Des jeunes de Boukassoumbougou en Commune I se sont opposés, samedi 4 août, au lancement de Ciné-réalité organisé par le Centre national cinématographique du Mali (CNCM).

Samedi 4 août, le Centre national cinématographique du Mali (CNCM) a programmé sur l’espace public de Boulkassoumbougou, plus connu sous le nom : « Place Bani Transport », le lancement de « Ciné réalité ». L’objectif est la promotion des films maliens à Bamako.

Pour cette occasion, le CNCM, le conseil communal de la Commune I a fait une mobilisation des grands jours. Des bâchés, des chaises, la sonorisation, un écran géant ont été installés sur l’espace public dit « Place Baní Transport » à Boulkassoumbougou.

La population de la Commune est sortie en grand nombre pour assister à la cérémonie.

A peine, les officiels installés : le représentant du ministère de la Culture, la mairie de la Commune I, le directeur du CNCM et les notabilités ; qu’un groupe de jeunes apparaît et s’oppose à la tenue de la manifestation.

Pour ces jeunes, pas question que le lancement de Ciné réalité se tienne sur « leur terrain de football ». Et d’ajouter que le cinéma ne leur intéresse pas. « Nous voulons que notre terrain de football soit aménagé et clôturé ».

Selon un des leaders des jeunes, le conseil communal aurait cédé leur « terrain de football » au CNCM pour la construction d’une salle de cinéma. « Jamais, nous n’accepterons que l’espace soit utilisé pour d’autres fins », a affirmé ce jeune.

Pour le CNCM, le lancement de « Ciné réalité » était juste une cérémonie. Toutefois, le CNCM confirme que l’espace lui appartient. « C’est le conseil communal, à la demande des autorités, qui nous a attribué ce site pour la construction d’une des deux salles de cinéma à Bamako », a dit l’agent du CNCM qui a ajouté qu’il ne comprend pas pourquoi ces jeunes empêchent leur manifestation.

Finalement, la cérémonie a été annulée sur l’espace public.

A.S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *