CAP REJOINT L’URD : La section de la CIII n’approuve pas et démissionne


La section du parti Convergence d’Action pour le peuple (CAP) de la Commune III du district de Bamako, a décidé de ne pas rallier l’Union pour la République et la démocratie (URD). Elle reste fidèle au président Ibrahim Boubacar Keita. Pour ce faire, les militants de cette section ont annoncé leur démission du CAP.

Il y a quelques jours, le parti Convergence d’Action pour le peuple (CAP) dirigé par Racine Thiam, ancien directeur de la communication de la présidence de la République du Mali a rejoint l’URD, le parti de Soumaila Cissé. Autrement dit, le CAP a quitté la mouvance présidentielle au profit de l’opposition. Des tractations sont mêmes en cours pour une éventuelle fusion.
La section CAP de la commune III dirigé par Amadou Diawara, non moins 6e vice président du parti et le secrétaire général national des jeunes, El Hadj Mamoutou Kouyaté n’ont pas vu d’un bon œil la décision de leurs camarades. Aussi, ont-ils « décidé en toute responsabilité » de se désolidariser de la décision prise par le bureau national.
Samedi 11 novembre, M. Diawara et toute la section CAP de la Commune III ont annoncé aux journalistes à la Maison des Ainés leur démission du CAP.
La destination des désormais anciens membres du CAP n’est toujours pas connue, selon M. Kouyaté. « Nous restons membres de la majorité présidentielle et nous allons nous retrouver dans les jours à venir pour de nouvelles orientations », disent-ils.
Pour le 6e vice-président du CAP, leur décision s’explique par le respect de la parole donnée. A ses dires, en 2013, le CAP en toute liberté avait décidé d’accompagner le président de la République dans la mise en œuvre de ses objectifs. Et 4 ans après, disent-ils, les résultats engrangés qu’ils jugent salutaires ne peuvent expliquer le divorce avec le président de la République. Pour être conséquent avec eux-mêmes et par respect de la parole donnée, ils s’abstiennent de suivre la décision du bureau national du CAP de rejoindre l’URD. « Nous renouvelons notre confiance à IBK et nous nous joignons à son projet de société pour le Mali », a souligné Amadou Diawara.
Pour les élections régionales dans le district de Bamako, le CAP, l’URD ont fait alliance. Leur porte drapeau s’appelle Me Demba Traoré.
Amadou Sidibé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *