COMITE TRANSITOIRE DE LA FEMAFOOT : Sidy Diallo aux commandes


En désignant les membres du Comité transitoire, le ministre des Sports, Housseini A. Guindo, fidèle à son engagement, ambitionne de réorganiser le football au Mali. Le Comité de 19 membres est dirigé par Sidy Diallo, un jeune très respecté dans le mouvement olympique et sportif du Mali. Il a une équipe de spécialistes dont des magistrats, des avocats, des journalistes et d’anciens footballeurs et arbitres.

Comme annoncé dès le lendemain de la dissolution du Comité exécutif de Boubacar B. Diarra, le ministre des Sports a, à travers la décision N°0012/ MS-SG, mis en place un Comité transitoire de 19 membres. Présidé par Sidy Diallo, le Comité est essentiellement composé de « cadres chevronnés » ayant marqué de leur empreint le monde du sport et de l’olympisme.

Le président du Comité est bien connu dans l’arène sportive au Mali pour avoir déjà fait ses preuves comme secrétaire général de la Fédération malienne de boxe. A ce titre, il est également membre du Comité national olympique et sportif du Mali. Quant aux autres membres, on dénombre deux représentants du ministère des Sports. Il s’agit du technicien Amadou Diarra Yalcouyé et Missa Dioma, directeur des finances et du matériel du département des Sports. L’équipe compte trois journalistes sportifs. Il s’agit d’Amara Malle Diallo de l’ORTM, Souleymane Bobo Tounkara de l’Amap et Moustaph Maïga, journaliste sportif mais aussi président de club.

Pour refonder le football, l’équipe avait besoin d’hommes de droit. Raison pour laquelle, il y a Me Abdrahamne Ben Mamata Toure, avocat, le magistrat Modibo Simbo Keita et l’avocat Me Magatte Assane Seye, ancien Batonnier. L’équipe est aussi renforcée de médecin (Hamidou Albachar), de militaire (Colonel Charles Moussa Diakite, direction nationale des sports militaires), d’arbitre international (Moussa Ben Déka Diabaté), d’ancien footballeur (Ibrahim Thiam ancien capitaine de l’équipe nationale), de sage (Dionkounda Samabaly). On note aussi la présence des représentants du mouvement sportif et  le président du Conseil national de la jeunesse du Mali, Mohamed Salia Toure.

Un Comité indépendant

Pour qu’il parvienne à réunifier le monde du football et à atteindre les missions à lui assignées, le ministre des Sports a donné une indépendance totale au Comité. Ainsi, les membres sont libres de  créer des sous-comités pour l’organisation et le fonctionnement du Comité. Mieux, le Comité est libre d’adjoindre des personnes ressources ayant les compétences nécessaires pour ressui sa mission. L’autre point important qui témoigne l’engagement des membres du Comité est que leur fonction est totalement gratuite. Cependant, le Comité bénéficiera de l’accompagnement du département des Sports dans l’accomplissement de sa mission.

La durée du comité n’a pas été déterminé au regard du grand chantier qui l’attend. C’est après la mise en place du nouveau bureau fédéral que son mandat prendra fin.

  1. I. K.

 

Le comité est composé de dix-neuf (19) membres dont les noms suivent :

_ Monsieur Sidy Diallo, Comité national olympique et sportif du Mali

– Monsieur Amadou dit Baba Cissé, mouvement Sportif

– Monsieur Amadou Dioma Yalcouye, ministère des Sports

– Monsieur Missa Dioma, Directeurs des finances et du matériel/ministère des Sports

– Monsieur Amara Malle Diallo, journaliste ORTM

– Me Abdrahamne Ben Mamata Toure, avocat

– Monsieur Moussa Ben Deka Diabate, arbitre international

– Monsieur Modibo Simbo Keita, magistrat

– Monsieur Hamidou Albachar, médecin

– Col Charles Moussa Diakite, directeur national des Sports militaires

– Madame Djenebou Sanogo, mouvement sportif

– Monsieur Ibrahim Thiam, ancien Capitaine de l’équipe nationale

– Monsieur Mohamed Salia Toure Conseil National de la Jeunesse du Mali

– Monsieur Souleymane Bobo Tounkara, journaliste AMAP

– Monsieur Mamadou Kone, professeur d’enseignement Supérieur

– Me Magatte Assane Seye, avocat ancien Bâtonnier

– Monsieur Dionkounda Samabaly, comité des sages

– Monsieur Gouro Sidy Aly Diallo, sociologue

– Monsieur Moustaph Maiga, journaliste sportif

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *