COUR D’ASSISES DE BAMAKO : Les voleurs des bouteilles de gaz condamnés


Mardi 10 mai 2018, les deux jeunes Moussa et Abou arrêtés pour vol de gaz en 2011 ont été condamnés à 8 ans de réclusion.
Moussa et Abou accusés d’association de malfaiteurs et de vol qualifié ont été entendus à la barre. Moussa était un revendeur de cartes et Abou un chauffeur de taxi. Moussa avoue que le soir des faits, il a invité Abou à l’accompagner à un baptême. Il affirme que Abou n’était pas au courant de ses vraies intensions. Mais, arrivés sur les lieux du vol, Abou ne s’est pas désisté. Ils avaient modifié l’arrière d’un taxi en enlevant les chaises pour transporter le plus de bouteille de gaz possible. C’est en voulant dévaliser une boutique remplie de gaz que la police les a interceptés. Mais ils ont réussi à prendre la fuite. Malheureusement l’un d’entre eux a oublié son téléphone dans la voiture en fuyant. C’est à partir de ce portable qu’on a pu les retrouver.
Ils ont reconnu les faits pendant l’enquête préliminaire et ont cité le nom de deux complices qui les rachetaient les gaz volés et les prêtaient même la voiture qui leur servait de moyen de transport.
Chez l’un de ces complices la police a trouvé 500 bouteilles de gaz volés. Et pendant le procès ces 500 bouteilles de gaz ont disparu dans la cour du tribunal. Il n’en restait que 6 bouteilles qui ont été restituées à Total Mali qui faisait partie des plaignants. Personne n’a su où est passé le reste des bouteilles.
Plusieurs plaignant étaient présents à la barre et la discussion a été tendue entre les avocats et les juges. A la fin, les deux jeunes reconnus coupables ont été condamnés à 8 ans de réclusions et les deux complices qui n’ont pas comparu et ayant été régulièrement cités ont été condamnés par contumace à la peine de mort.
Zeïnabou Fofana
(stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *