ECHOS SPORTS


Foot malien : Ibrahima Sangaré est le nouveau secrétaire général de la Fémafoot
Secrétaire administratif, il a été nommé jeudi dernier par le Conor pour assurer provisoirement le poste de secrétaire général de la Fémafoot en remplacement de Ségui Kanté tant décrié. Actuellement en poste au secrétaire général adjoint, il avait déjà servi à la Fémafoot au sein de la division des compétitions puis le secrétariat général, occupant notamment, le poste de l’administration de la structure. Ibrahima Sangaré remplace, l’administrateur à la retraite Ségui Kanté, dont le départ était réclamé depuis plusieurs mois par le Collectif des Ligues et clubs majoritaires de la Fémafoot à l’assemblée générale du 10 janvier 2015.

Paul Put prend les commandes du Syli National
Le Belge Paul Put, ex-sélectionneur du Kenya, a été nommé vendredi 2 février à la tête de l’équipe nationale de Guinée en remplacement de Kanfory Lappé Bangoura, démis de ses fonctions le 18 janvier, à l’issue d’’une campagne de Chan, au Maroc, décevante. Le président de la FEGUIFoot a révélé que sa fédération avait reçu 86 candidatures dans les délais et une vingtaine d’autres hors délais. « Après dépouillement, a déclaré Mamadou Antonio Souaré, nous en avons d’abord retenu 23, après nous sommes arrivés à 6. En tenant compte des conditions salariales, de l’obligation de résider en Guinée et de participer au développement du football guinéen, pas seulement de la sélection A ».
L’objectif prioritaire du technicien belge est de qualifier le Syli National pour la Can 2019.
Disparition d’Omar Sey
Alhagie Omar Sey s’est éteint ce vendredi 2 février à Banjul à l’âge de 77 ans. Il fut un des personnages importants de la Confédération africaine de football dans les années 80, membre du Comité exécutif, au point qu’à la mort du Président Ydnekatchew Tessema, il fut présenté comme le successeur naturel de l’Ethiopien. Mais, avant l’élection à la tête de l’institution continentale, il fut nommé ministre des affaires étrangères de Gambie. Diplômé de l’Université de Pennsylvanie avec un doctorat de sciences politiques, Omar Sey avait longtemps figuré dans différents comités de la Caf et de la Fifa. Récemment encore il avait été nommé membre du Comité interclubs de la Caf, après avoir exercé de nombreuses fonctions à la fédération gambienne. Il était encore président de son comité de normalisation. Apprenant sa disparition, le Président Ahmad a exprimé sa grande tristesse, considérant Omar Sey comme « une légende de l’administration du football sur le continent ».
Rassemblés par
Sarr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *