FESTIVAL DU NIANANKAN : Bientôt la deuxième édition.


Dramane Konaté promoteur du Festival international Nianankan (FIN) et son staff, ont animé une conférence de presse le Samedi 25 mars à la Compagnie malienne de navigation de Koulikoro (Comanav), afin d’édifier les hommes des média sur le lancement de la 2ème édition du FIN qui aura lieu du 27 au 30Avril 2017 dans la capitale du Méguetan.

Dans le cadre de son vaste projet de conservation, de promotion et de valorisation du patrimoine culturel et artistique de la région de Koulikoro, que l’Association culturelle “Doussou Kélé” (AC-DK) organisera cette 2ème édition du FIN dans la cour de la Comanav à Koulikoro.Placé sous le thème : « le Mali, l’épicentre de la culture mandingue » les organisateurs comptent mettre en avant des activités folkloriques et artistiques comme : des courses de pirogues, des défilés de mode (avec des tenues traditionnelles), des expositions d’objets d’art, sans oublier les conférences débats, des bras de fer ainsi que de la lutte traditionnelle. Il s’agira aussi de faire découvrir l’histoire de la région de Koulikoro et son potentiel économique. « C’est-à-dire faire de cette manifestation une activité majeure d’envergure nationale et internationale, dans le contexte du projet de développement durable pour les populations de Koulikoro et environs ».

« Cette année, il y aura beaucoup d’ innovations. Parmi les innovations, nous pouvons citer le Bras de fer,  la lutte traditionnelle, les visites guidées et touristiques. Ces innovations viendront compléter les autres activités notamment les conférences débats,  la course de  pirogues, des animations artistiques et  folkloriques. Nous demandons à la population locale de s’approprier ce festival. Notre premier partenaire est la population de Koulikoro, sans elle pas de festival. Nous  disons que ce projet est  parti pour longtemps. Nous sommes en construction d’un siège pour le festival. » Souligne Dramane Konaté promoteur du festival. Situé à 60km de Bamako, Koulikoro abritera encore cette deuxième édition du festival international du Nianankan dont l’objectif est de participer au renforcement de l’esprit de solidarité par le dialogue et la valorisation des éléments du patrimoine artistique culturel et touristique de la région de Koulikoro.

Aïchatou Konaré.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *