JOSEPH TRAORE PDT DU CPMR « Quand on crée un parti, c’est pour conquérir le pouvoir »


.Le Congrès populaire pour la renaissance entend bien être présent dans les prochaines élections. Dans l’entretien ci dessous, son président Joseph Traoré explique les ambitions du parti.

Qui est le président du CPMR ?
Je suis Joseph Traoré communément appelé Joseph Marie Magloire Traoré.
Je suis né à Ségou. Je remercie Dieu de m’avoir donné cette chance d’être le président du parti C.P.M.R. Avant la création du CPMR, j’étais promoteur de radio Sinignessigui–FM, à Sikasso, à Loulouni et à Bla. Je suis marié et père de deux filles. Le sigle du parti est CPMR qui veut dire Congrès populaire pour la renaissance.
La devise du parti est : Unité-loyauté-vigilance. L’emblème du parti est une main ouverte avec un oeil dans un carré en fond blanc. Le numéro du récépissé est : 247 MAT-DGAT du 21 décembre 2015. Le siège social du parti est à Kati Coco plateau.

Comment a été créé le parti ?
Je suis très sérieux dans tout ce que je fais. Avant la création du parti, j’étais président de plusieurs associations. Je suis parvenu à fédérer ces associations ayant un même vison.
Sikasso est la région qui a le plus grand électorat. Chaque fois qu’il est question d’élection, les partis politiques nous utilisent en faisant promesses qu’ils ne tiennent pas. Nous nous sommes dit que la meilleure façon de gérer nos problèmes est la création d’un parti politique.

Le parti a déjà participé à une élection ?
Oui, le 20 novembre 2016 nous avons pris part à notre première participation à des élections communales. C’était pour renouveler les maires des Communes. Aux termes de cette participation, nous avons tiré des leçons qui nous permettent d’aller de l’avant.
Nous sommes entrain d’implanter le parti sur toute l’étendu du territoire du Mali. N ous avons les moyens de participer à toutes les élections qui vont bientôt avoir lieu en décembre notamment dans les région, cercles et Communes.

Quels sont vos projets de sociétés pour le développement du Mali ?
Nous avons des projets de sociétés à court et long terme.

Seriez-vous candida pour les présidentielles de 2018
Quand-on crée un parti politique, c’est pour participer à toutes les élections. C’est pour conquérir le pouvoir et être président de la République. Si les textes ne nous barrent pas la route, surtout avec la nouvelle loi électorale, je pense bien faire un bon score.
Je suis candidat pour les présidentielles 2018 et je suis le choix prioritaire parmi tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *