Journée mondiale du livre : La fête du livre a vécu


La journée mondiale du livre a été célébrée le vendredi 21 avril à la bibliothèque nationale. Organisée par l’Organisation malienne des éditeurs de livres (Omel) et ses partenaires, la journée a été parrainé par Mme Ramatoulaye Diallo, ministre de la Culture du Mali.

Pour célébrer le 23 avril, journée mondiale du livre, l’Omel a prévu deux jours d’activités les 21 et 22 avril. Plusieurs activités sont au programme : les conférences, les expositions vente, des jeux et des animations. La cérémonie d’ouverture de ces journées a eu lieu dans la matinée du 21 avril en présence de plusieurs responsables et autorités notamment la ministre de la Culture.

Hamidou Konaté, président de l’Omel, a retracé l’histore et l’importance du livre au Mali. « Notre pays le Mali, l’Afrique a été longtemps présenté comme un pays à culture orale. Si l’oralité occupe une place de choix dans notre société, il est aussi vrai qu’au 13ème siècle, l’Université Sankoré de Tombouctou avait plus de 30000 livres et manuscrits dans sa bibliothèque et qu’à cette époque déjà on y élaborait des théories de traitement des eaux usées.», a déclaré M. Konaté.

L’un des soutiens de l’Omel est Page dont la représentante Ginette Péloquin présente à cette cérémonie a rassuré l’Omel de son appui. «  Avec l’Omel, nous travaillons en étroite collaboration afin de faire reconnaître son travail. Concernant la journée, c’est une première et mes impressions sont bonnes ».

L’Omel et Page ont mené ensemble des études sur le secteur du livre mais aussi ont entrepris la production d’une série d’outils de promotion du secteur de l’édition dont la charte de l’éditeur. Mme la ministre de la Culture qui a ouvert les activités de la journée du livre au Mali, a encouragé les acteurs du livre à persévérer. Elle a ensuite reçu des mains du président de l’Omel la “charte des professionnels de l’édition & code d’édition“ : véritable code d’éthique et de déontologie de la profession d’éditeur avant de passer à la visite des stands.

C’est en effet en 1995 que l’Unesco a déclaré le 23 avril, journée mondiale du livre pour rendre hommage aux femmes et aux hommes qui se sont dédiés au livre.

Léontine Ouattara

(Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *