LE MAROC QUALIFIE POUR LE MONDIAL EN RUSSIE 2018 : C’est la fête en Côte d’Ivoire


Un peu plus quelques heures après leur qualification au Mondial en Russie, les Lions de l’Atlas du Maroc sont encore présents sur toutes les langues dans le pays de Feu Laurent Pokou. Il meuble les débats dans les médias, dans les foyers, sur les terrasses des cafés et jusque dans les bains Baoulé, djoula ou beté. Un sujet d’actualité par excellence et des louanges qui fusent de partout sur le sélectionneur Hervé Renard, champion d’Afrique avec la Côte d’Ivoire qui a reçu sur la pelouse samedi un message de félicitation du Roi Mohammed VI en personne.

Inutile de dire que la victoire et la qualification de Mehdi Bennatia, auteur du second but et ses coéquipiers a été perçue comme celle de toute une nation. Il n’y a pas lieu donc de s’étonner qu’à l’instar de la capitale économique ivoirienne Abidjan ait passé une nuit blanche à l’instar d’autres villes (qui abritent la colonie marocaine) comme Yamoussoukro, Bouaké, Daloa, Abengourou, Tiassalé, Grand-Bassam, Man, San-Pedro … Ce fut une explosion de joie et la forte colonie marocaine d’Abidjan spontanément après le coup de sifflet, envahissant les avenues avec des concerts de klaxons, agitant la photo du Roi Mohamed VI et le drapeau national.
Adultes, mineurs de tous âges et même les personnes à besoins spécifiques donnaient libre cour à leur liesse, en sillonnant les artères des agglomérations, à pied, sur des motos ou dans des voitures particulières que certains fans avaient peint aux couleurs du Roi feu Hassan II. Les supporters sont venus de partout des villes marocaines, ce qui dénote la porté de cette qualification.
La fête va se poursuivre toute cette semaine, notamment dans le royaume chérifien. L’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, selon nos informations, a décidé d’organiser une réception en l’honneur de la colonie et des amis du Maroc.
Tout comme la rue était en liesse samedi, la salle de conférence de presse était dans la même ferveur. Et pour cause, les journalistes marocains ont magnifié dans un moment très festif à la marocaine le travail du sélectionneur Hervé Renard en poste il y a deux ans. Ainsi, le Maroc bat la Côte d’Ivoire 2-0.
Boubacar Diakité dit Sarr
(envoyé spécial )

La Caf et le Roi Mohamed VI félicitent le Maroc
Au terme de la rencontre, la Confédération africaine de football (Caf) et le souverain du Maroc ont félicité Hervé Renard et ses poulains. La Caf, via son compte twitter, et le Roi Mohamed VI ont adressé des messages de félicitations aux Lions de l’Atlas. « Le souverain s’est ainsi entretenu au téléphone avec le sélectionneur Hervé Renard, et le capitaine Mehdi Benatia, auxquels il a exprimé sa joie pour la brillante qualification des Lions de l’Atlas, ainsi que ses sincères compliments à tous ceux qui ont su donner le meilleur d’eux-mêmes et accomplir un parcours excellent couronné par cette grande réalisation ».

Un supporter des Eléphants demande la libération de Gbagbo
Lors de cette rencontre, au moment où tout le monde s’y attendait le moins, un supporter ivoirien a réussi à tromper la vigilance de tous, pour délivrer un message qui n’avait rien à voir avec le sport : « Libérer Gbagbo », a-t-il brandi fièrement sa banderole. Il a rapidement été maîtrisé et conduit manu militari hors de la pelouse.
B.D.S

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *