MAIRIE DU DISTRICT : Le maire d’Angers à Bamako


Le maire d’Angers, Christophe Bechu et une délégation communale de 10 personnes dont des élus locaux et des techniciens sont en visite à Bamako. Le jeudi 12 avril, ils ont été reçus par Adama Sangaré à la Mairie du district. Une séance de travail a été ouverte à l’occasion, entre les Angevins, le maire du district, les maires des 6 Communes et ceux de Moribabougou et de N’gabacoro-Droit.
Depuis 1974, Bamako entretient des relations coopératives avec la mairie d’Angers. Plusieurs réalisations ont vu le jour suite à cette coopération. Des dépôts de transit, des plateaux sportifs animés, des centres de santé communautaire (Cscom) et plusieurs autres réalisations décentralisées ont été faites suite au jumelage Bamako-Angers. Selon les informations, la ville d’Angers à travers sa mairie, investit à plus de 300 millions par an en dépit du jumelage entre les deux villes.
Avant les séances de travaux entre les élus de Bamako et ceux d’Angers, une cérémonie a eu lieu. A l’ouverture de ladite cérémonie, la maire Adama Sangaré,a signalé que la coopération entre Bamako et Angers touche plusieurs domaines au Mali. Selon lui, tous les secteurs comme le Sport, l’éducation, la culture et même l’assainissement ont bénéficié des coups de piston grâce à ce jumelage. « Vous êtes chez vous à Bamako et que le séjour soit agréable », a conclu le maire du district du de Bamako, après avoir salué le courage des hôtes pour s’être déplacés à Bamako malgré la situation sécuritaire.
Le maire d’Angers Christophe Bechu, a expliqué que « cette visite de notre délégation rentre dans le cadre de renouer nos liens, afin que la sève continue de couler ». Il a aussi soutenu que cette visite est une victoire contre l’obscurantisme qui sévit au Mali. Par elle, a-t-il dit, leur délégation rehausse l’humanisme et leur intérêt sur la question du genre, la liberté et la paix au dessus du mal qui martyrise le Mali. Il a fini par remercier le maire Adama Sangaré, et ses collègues pour l’accueil et l’hospitalité que leur délégation ne cesse de recevoir, selon lui.
Les séances de travaux porteront sur le bilan des activités issues de la coopération et des débats sur les défis et perspectives à relever. Au programme du séjour de 4 jours prévus pour le maire d’Angers et sa délégation, des visites de courtoisie, des dîners, des déjeuners, des concerts et même des promenades sont au menu.
Koureichy Cissé
(stagiaire).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *