MONTEE EN LIGUE 1 : Asko et Black Stars qualifiés


Ils étaient quatre équipes pour deux tickets comme le prévoyait  la Fédération  malienne de football (Fémafoot) à disputer le tournoi de montée en Ligue 1. A l’issue de trois journées de compétition, ce sont les équipes de l’Association sportive de Korofina (Asko) et l’Association sportive des Black Stars de Badalabougou. Mais le titre de champion de Bamako revient à l’Asko pour avoir dominé la compétition avec en mire la première place.

Les deux clubs qui joueront le tournoi de montée  en Ligue 1 sont connus. Il s’agit de l’Asko et des Black Stars. Ils ont obtenu leurs tickets à l’issue du carré d’as de Bamako dont  la 3e et dernière journée s’est disputée mardi dernier.

Dans le match le plus attendu par le public au stade Mamadou Konaté, la victoire (2-1) des Black-Stars sur Africafoot, a suffi au bonheur de l’équipe de Badalabougou avec ses 6 points pour accompagner l’Asko. Ce dernier, dans une rencontre ou tout pouvait basculer du côté du stade Modibo Kéita, s’est contenté du partage des points (1-1) avec Lafia Club de Bamako.

La journée inaugurale avait vu les victoires respectives et par un score identique d’un but à zéro de l’Association sportive de Korofina et l’Association des Black Stars aux dépens d’Africafoot et de Lafia Club de Bamako.

Samedi 15 août, lors de la 2e journée, l’Asko s’était détachée du lot en s’imposant (2-0) aux Black Stars et peu avant cette rencontre Lafia Club et Africafoot se neutralisaient (2-2).

Ainsi selon les multiples propositions de la Fédération malienne de football, taillées sur mesure, la Ligue de football de Bamako aura, contrairement aux années précédentes, deux clubs au tournoi de montée en Ligue 1.

Bakary Diakité dit Sarr

 

 

Un ou deux représentants de Bamako ?

A la question de savoir si la Ligue de football de Bamako aura deux représentants au tournoi de montée en Ligue 1, le président de la commission centrale des médias de la Fémafoot, Manfa Kéita, évoquait cette probabilité. Il avait également dit que la répartition  en trois poules était une première proposition. Mais, selon une autre source fédérale, il faut attendre de voir le jour. « La réalité avec un ou deux représentants de Bamako n’est pas encore à l’ordre du jour, car la Fémafoot avait son agenda. Donc attendons voir », propose notre source.

B .D. S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *