OUMAR MARIKO, PRESIDENT DE SADI (OPPOSITION) A PROPOS DU NOUVEAU GOUVERNEMENT « La rupture dans la continuité »


La liste des membres du nouveau gouvernement a été dévoilée mardi 11 avril. C’est une équipe de 35 personnes dirigée par le nouveau chef du gouvernement, Abdoulaye Idrissa Maiga qui va essayer de trouver des solutions aux problèmes de l’heure.

Oumar Mariko, président du parti Solidarité africaine pour la démocratie et l’indépendance (Sadi) un parti qui a rejoint l’opposition, il y a moins d’une année, joint au téléphone se prononce sur le gouvernement.

Pour le député de Kolondieba, le nouveau gouvernement, « n’est pas celui qui peut faire face aux préoccupations des Maliens ». Pour Dr. Mariko, « c’est une rupture dans la continuité ». Aux dires de l’honorable député, le problème du Mali, c’est le chef de l’Etat lui-même qui, dit-il, ne fait pas assez pour gerer les préoccupations des Maliens. Le nouveau gouvernement ne lui « fait ni chaud ni froid ».

A.S.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *