POUR SOUTENIR LA DECISION DU GOUVERNEMENT DE DISSOUDRE LA FEMAFOOT : Grande marche hier sur la Primature


A Bamako, le Collectif des Ligues et clubs majoritaires du football malien, les Comité de soutien au comité provisoire de normalisation, les associations de supporters et de la société civile dont l’APM ont organisé une marche citoyenne hier 25 avril 2017 dans notre capitale. Cette marche a drainé une foule immense.

Une manifestation pour soutenir la décision du gouvernement de la République du Mali, de dissolution, conformément à la législation malienne, le Comité exécutif de la Fédération malienne de football (Femafoot). Les acteurs qui ont quitté la Bourse du Travail se sont dirigés sur la Primature. Ce fut un soutien total de Kayes à Kidal.

Des clubs de Ligue1 et Ligue 2, six Ligues à savoir Kayes, Ségou, Tombouctou, Gao, Kidal et Bamako et des associations de la société civile dont l’appel du Mali, des groupes de supporters et des comités de soutien au Conor avec son président Moussa Traoré. tous étaient venus pour soutenir l’Etat et sa décision de dissolution, conformément à la législation malienne la Fémafoot.

A la Primature, les organisateurs ont rmi une déclaration au PM dans laquelle ils s’engagent pour l’instauration de la transparence dans la gestion du football et dédiés à la promotion du Mali et de son football. l’hôte du jour, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, après avoir salué les organisateurs pour l’initiative de soutien à une décision gouvernementale : «  Nous en serons reconnaissants.

Le football malien traverse une crise énorme. Nous sommes là-dessus, nous avons reçu tous les acteurs du foot malien. Nous allons concerter chacun. Nous travaillons ensemble pour ramener le calme et la raison sur le terrain de foot. Il y a des passions qui tuent, mais avant tout autre passion, nous devons placer en avant l’aspiration des jeunes aux compétitions.

Le parti pris, le gain et l’intérêt individuels ne doivent pas avoir leur place dans la discussion. La décision gouvernementale a un sens» a dit le PM en recevant les responsables du Collectif et des Comités de soutien au Conor.

A noter que les autorités ont déployé les unités du GMS et du GIGM pour assurer la sécurité de la marche dite citoyenne.

Nous y reviendrons

Boubacar Diakité dit Sarr

Kourreichy Cissé (stagiaire)

Sarr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *