REGULATION DES MEDIAS EN PERIODE ELECTORALE : La Hac se prépare


Le lancement du séminaire de la haute autorité de communication (HAC), a eu lieu ce lundi 13 novembre 2017 à l’Hôtel Radisson Blu portant sur le thème « régulation des médias en période électorale ».Le dit séminaire se tiendra du 13 au 15 Novembre 2017. La cérémonie était présidée par le Premier ministre, M. Abdoulaye Idrissa Maïga.

Les élections présidentielles et législatives de 2018 se tiendront pour la 1ère fois, sous le regard de la Haute autorité de la Communication. L’objectif général de ce séminaire est de contribuer à l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles à travers une régulation indépendante et équitable des médias.
Il rentre dans le cadre de la mise en œuvre des activités prévues par la Hac au cours du second semestre de cette année et en prévision de l’année électorale en 2018.
En période électorale, les médias sont fréquemment sollicités. D’abord, par les structures en charges de la gestion des élections, dans le cadre de l’information et de la sensibilisation des électeurs. Ensuite, ils sont sollicités par les partis politiques et les candidats, dans le cadre de la campagne électorale.
Aussi, au cours de la même période, les instances de régulation de la communication doivent garantir l’égal accès des partis politiques et des candidats aux médias publics et veiller au respect du pluralisme dans les médias privés. « Au cours de ce séminaire, la Haute autorité de la communication et les instances de régulation participantes renforceront leurs capacités en partageant leurs expériences sur les bonnes pratiques en matière de régulation des médias. Le séminaire contribuera donc à renforcer la coopération bilatérale et multilatérale entre la Hac et les instances membres du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC), du Refam, de la Plateforme de l’Uémoa et ses autres partenaires. Il contribuera à l’organisation d’élections libres, transparentes et crédibles à travers une régulation indépendante et équitable des médias », déclare M. Fodié Touré, président de la Hac.
A ses dires, le séminaire définira des mesures d’encadrement et d’accompagnement des médias pendant cette période sensible. Ces mesures appelleront les acteurs des médias à plus de professionnalisme et de responsabilité.
M. Abdoulaye Idrissa Maïga, le Premier ministre, Mme la présidente de la Hac de la Guinée Conakry, Adam Mbonitessi, Secrétaire exécutif du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (RIARC) et bien d’autres invités étaient présents à la céréomnie d’ouverture du séminaire.
Korotoumou Diabaté
Amadou Camara
(Stagiaires)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *