RENTREE LITTERAIRE : La 10è édition bouclée


La remise des prix littéraires a mis fin, samedi, aux activités de la 10è édition de la Rentrée Littéraire. C’était au cours d’une soirée gala au grand hôtel de Bamako devant un monde bien garni de littéraires et de partenaires techniques et financiers.

Comme inscrits dans les objectifs de la Rentrée Littéraire, ces différents prix visent à promouvoir le livre et la lecture et aussi venir au secours des jeunes écrivains pour qu’ils puissent sortir de l’ombre.
La tradition des quatre prix littéraires a été respectée. Le Mali, en tant que pays de manuscrit par excellence, un prix était mis en jeu. Il a été enlevé par Ibrahim Lassine Coulibaly aux dépends de huit autres postulants.
Le prix Massakan Diabaté introduit pour rendre hommage à l’écrivain qui avait fait ses preuves dans la littérature malienne avec une trilogie à son actif, est revenu à Safiatou Ba pour son œuvre intitulée « Emotion Violente ».
Avec son titre « Destin croisée », Mamadou Sissoko a mis la main sur le prix du meilleur roman et celui portant le nom de Ahmed Baba, est revenu à Paul Mari Traoré pour son œuvre dénommée « Les fils Kabendy ».
Ces différents lauréats ont été choisis sous la houlette d’un membre de jury composé d’éminentes personnalités.
Cette remise de prix qui met ainsi fin à la 10è édition de la Rentrée Littéraire a enregistré un parterre de littéraires composé notamment d’écrivains, d’éditeurs, de bibliothécaires, de documentalistes et d’étudiants. Tous ont tous souhaités vivement la prochaine Rentrée Littéraire.
Mariam Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *