RESEAUX SOCIAUX : Le revers de la médaille


Les réseaux sociaux sont utiles et très utilisés au Mali surtout par les jeunes. Malheureusement, ils n’en font pas souvent bon usage.

Selon une définition généralement admise, les réseaux sociaux sont des regroupements d’individus ou d’organisations qui discutent, parlent, échangent entre eux. Ils partagent des opinions, des idées ou encore du contenu sur le web.

Les réseaux sociaux sont grandement favorisés par l’avènement des plateformes comme Facebook, Twitter, YouTube viber, whatsap, instagram, imo etc. Si les réseaux sociaux sont des ‘’endroits’’ sur lesquels les jeunes et même moins jeunes peuvent se retrouver entre amis (es)  et aussi se faire des amis (es), ils aussi devenu des lieux de débauche.

Sur Facebook, on a souvent tendance à mentir sur les gens, sur leur vie privée. Il est aussi un lieu où les jeunes publient des photos souvent très choquantes avec des légendes bizarres. C’est souvent des injures graves qu’on y découvre parfois.

Les jeunes en ont fait un lieu de critiques inutiles. On remarque des rivalités stériles entre les filles. Au lieu que ce soit un lieu d’apprentissage, d’informations et de divertissements, c’est tout à fait le contraire. Aussi, les textes sont fréquemment pleins d’abréviations, ce qui rabaisse le niveau des élèves ou étudiants en français. Par exemple, on remarque des abréviations comme   ‘’cma va u ?’’, ‘’Cc’’, ‘’w8’’ ou ‘’aujourd8’’, etc.

De plus en plus dans notre société, il y a moins de causeries physiquement entre les jeunes. Que ça soit dans les grins ou dans les familles, on est beaucoup plus proche de ceux qui sont loin de nous surtout en milieu jeunes.

Mohamed Doumbia, un jeune comptable de formation affirme : « au grin, tout le monde est concentré sur son Smartphone. Il n y a plus de causerie. Quand vous êtes dix personnes au grin. neuf sont connectées. ».

La plupart des jeunes sont devenus des accros des réseaux sociaux. Ils n’ont plus assez de temps de se concentrer et de se consacrer aux études. Ils sont intéressés beaucoup plus attirés par les réseaux sociaux qu’à leurs études.

Nicole Guigané étudiante en médecine dit : « je consacre plus de temps aux réseaux sociaux qui ne m’apprennent rien. Alors que Google, Wikipédia me renseignent et m instruisent ».

Selon Ferima Berthé, étudiante à la Faculté des lettres, langues et des sciences du langage FLLSL : « côté financier, toutes nos économies sont dépensées inutilement pour l’achat des’’ forfaits’’ ou Internet, afin de publier des photos et des statuts».

Certes, les réseaux sociaux ont des avantages, mais sa mauvaise utilisation peut les rendre dangereux, d’où la cyber criminalité.

Oumou Fofana

(Stagiaire)

 

One Response to RESEAUX SOCIAUX : Le revers de la médaille

  1. Bouya Aly dit :

    Très bon analyse et du courage a notre stagiaire.Mais la remarque est juste et triste réalité à la foi surtout au niveau des jeunes qui pensent que les reseaux sociaux sont là juste pour leurs publicité ou encore se faire des amoureux,loin de là.Quant a moi les reseaux sociaux ont été créés tout simplement pour des amis,faire la publicité de nos entreprises de nos progés de nos marchandises et plus particulièrement des pages qui aident a s’informer partout où on soit quelque soit l’heure voir aussi la publicité des écoles et universités pour ce qu’ils sont intéressés .Imaginez un tout petit peu tous les jeunes a 90% sont uniquenent sur les reseaux(FACEBOOK IMO PARTICULIEREMENT VIBER ET WHATS UP) pour se faire copines et copins.Ils se connectent quotidiennement juste pour avoir avoir des news du groupe sur viber ou whats up et voir si la fille et le gars qu’ils suivent de très près n’a pas posté de nouvelles photos.Je di Desolé pour ces jeunes là. C’est un moyen noble et avantageux a tout ce qu’il veulent avoir des nouvels et renseigner surtout.Moi suis jeunes et très attaché aux reseaux car ils me permettent de m’enrechir pas au niveau des monnais mais sur l’actualité.Bon vent a Oumou Fofana pour cette remarque sur les reseaux sociaux(Utiles et parfoit Negatifs pour ce qu’ils ne savent pas quoi en faire).Merci
    Cordialement Bouya Aly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *