Rubrique: Politique

CONFERENCE D’ENTENTE NATIONALE : La CMA revient dans la CEN

La CMA est revenue sur sa décision après avoir obtenu des compromis. Dans un communiqué diffusé dans la nuit de lundi à mardi, le Haut représentant du président de la République pour la mise en œuvre de l’accord pour la paix, Mahamadou Diagouraga, a annoncé que la Coordination des mouvements de l’Azawad s’engageait à se

HAMANI A PROPOS DE LA CONFERENCE D’ENTENTE NATIONALE:« Nous pouvons aboutir à une charte acceptable »

En conférence débat, samedi dernier, sur la paix et la réconciliation, le thème de la 6 e édition du Festival international « Urban mode et music », l’ancien Premier ministre, Ahmed Mohamed Ag Hamani,  soutient qu’il faudrait aller vers une nouvelle confiance mutuelle pour pouvoir sortir de la crise. Concilier l’Etat avec les citoyens est pour Ahmed

CONFERENCE D’ENTENTE NATIONALE : Sept jour pour sauver la paix

Ce sont sept jours que les acteurs de la vie politique malienne, en premier lieu le gouvernement, les partis politiques, les groupes armés et la société civile se sont donnés pour retablir la paix et l’unité dans le pays à travers la tenue de la Conférence d’entente nationale ouverte hier au Palais de la culture

15E CONFERENCE NATIOANLE DE L’ADEMA-PASJ : L’Adéma aura son candidat en 2018

La Conférence nationale, une des instances du parti a pouvoir, entre autres, de convoquer un congrès,  dissoudre un organe du parti, valider les programmes électoraux et les accords avec d’autres partis, de délibérer sur l’élection du candidat du parti à la présidentielle. Cette 15e conférence nationale a instruit au Comité exécutif d’entamer la procédure du

CONFERENCE D’ENTENTE NATIONALE : Une des équations difficile à résoudre

Vendredi dernier, dans un communiqué, les groupes armés, notamment la Coordination des mouvements de l’Azawad( CAMA) et la Plateforme, tous les deux signataires de l’accord pour la paix et réconciliation issu du processus d’Alger ont décidé de ne pas participer à la conférence d’entente nationale. Ils reprochent au gouvernement sa démarche unilatérale dans l’organisation. Les

CHUTE D’ISSA BOCAR BALLO, ANCIEN MAIRE DE KALABANCORO : Les femmes marchent et saluent son départ

Ce fut un coup de théâtre à Kalabancoro, le jeudi 16 mars dernier : la section administrative de la Cour suprême a rendu son verdict dans le contentieux électoral. Le désormais ex maire Issa Ballo chute. Sitôt le verdict de la Cour suprême, plusieurs centaines de personnes ont marché le samedi 18 mars. Ils sont pour

GOUVERNANCE : La nécessite de crédibiliser l’Etat!

L’agitation permanente du front social et l’incapacité du gouvernement à engager un dialogue fécond avec ses interlocuteurs attestent de la rupture entre le sommet et la base. Le malaise semble assez profond.  En moins de quatre ans de présidence d’Ibrahim Boubacar Keita, le Mali a eu trois chefs de gouvernement. Les permutations et les remaniements

VIE DE LA NATION : Vers une nouvelle Constitution

Pour justifier le projet de révision de la Constitution de février 1992, le gouvernement avance qu’il prend en compte les clauses de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger et valorise les acquis des précédentes tentatives de révision. Mais selon des analystes, la Constitution de 1992 dans son Titre XVI

JOURNEEE INTERNATIONALE DE LA FEMME : L’Asma/CFP célèbre la femme

Les militantes de l’Alliance pour la solidarité au Mali-Convergence des forces patriotiques (Asma-CFP) ont célébré samedi dernier la journée internationale de la femme. C’était sous la présidence de M. Soumeylou Boubeye Maïga, président du parti qui avait à ses côtés plusieurs hautes personnalités du pays. Organisée par les femmes de l’Asma/CFP, la cérémonie a regroupé

EN ATTENDANT 2018 : Ces lignes politiques qui bougent…

Le marathon des éventuels postulants pour Koulouba l’an prochain est bien lancé. Les différents bords politiques sont déjà en ébullition. Au dernier congrès ordinaire du Rassemblement pour le Mali (RPM) en octobre 2016 à Bamako, les leaders du parti présidentiel ont promis de réélire leur champion à la magistrature suprême lors de l’élection présidentielle de