Rubrique: Politique

LETTRE OUVERTE DE ADAME BA KONARE A EMMANUEL MACRON : En Marche ! avec l’Afrique

Le dimanche 7 mai, à 20 h précises, le visage du nouveau président français apparaît  sur les écrans de télévision et ce visage est celui d’un homme jeune de moins de quarante ans, le plus jeune président de l’histoire de la France, depuis Napoléon. Un président qui n’a jamais brigué un poste électif avant les présidentielles,

CANDIDATURE DE L’ADEMA / PASJ EN 2018 : Les militants entre espoir et déception

Le 25 mars 2017, les Abeilles s’étaient données rendez-vous au Pavillon des sports du stade Modibo Keita. Un point non-inscrit à l’ordre du jour de cette assise s’est invité dans le débat, il s’agit de la fameuse question de la candidature de l’Adema. Aujourd’hui, cette question qui devait faire la fierté des militants est devenue

NORD MALI : Quand les langues se délient…

L’Algérie manque clairement de cohérence et de clairvoyance dans le dossier du septentrion malien. Les propos du président français la semaine dernière à Gao semblent avoir secoué le cocotier du côté d’Alger. Les masques vont-ils enfin tomber? L’universalisation du terrorisme et la forte implication des puissances mondiales dans la gestion de la crise du Nord

Emmanuel Macron est venu au Mali : Et après ?

Les Maliens ont attendu la visite du président Français avec beaucoup d’enthousiasme et d’espoir. Ils espèrent un règlement définitif de la crise malienne. Les attentes ont-elles été comblées ? Il est venu, il a entendu, il a vu et après ? C’est la question qu’on pourrait se poser maintenant après cette visite du président français au Mali,

CHONIQUE DU MARDI : Qui enterre qui : Mrs Macron et Micron le micro ?

Dans ce cycle mondialisé de guerre ni paix, chaque homme poisson doit, par la grâce du Tout Miséricordieux, savoir nager ou se faire avaler par un plus gros qui tente d’échapper à son stade larvaire. Les très violents reflux rythmiques des vagues de l’Océan Atlantique ne feront pas de cadeaux aux côtes Sahéliennes du Sahara

MALI : Pas de négociation avec Iyad Ag Aghaly !

Lors de la visite d’Emmanuel Macron, le président français, la semaine dernière, IBK a accordé une interview exclusive à nos confrères de Rfi (Radio France Internationnale). Il s’est prononcé sur la question qui divise les Maliens. Faut- il négocier avec les chefs djihadiste Iyad Ag Aghaly et Amadou Kouffa ? Faut-il oui ou non négocier avec

MACRON A GAO : Un bout de la France dans le Sahara

Le nouveau président français Emmanuel Macron, pour sa première sortie hors de l’Europe, a rendu visite vendredi dernier aux troupes françaises stationnées à Gao. Il a été reçu par IBK qui a fait le déplacement spécialement pour le recevoir. Une forte délégation bamakoise a fait le déplacement à Gao pour recevoir le président français. Celui-ci,

MALI : Si Macron savait, si les Maliens pouvaient

Jusqu’à Gao pour se rendre au chevet des forces françaises de Barkhane sans passer par Bamako, la capitale malienne, obligeant le président malien critiqué dans l’opinion nationale pour ses multiples voyages à se déplacer pour l’accueillir. C’est la couleuvre que le nouveau manitou français, Emmanuel Macron, a fait avaler à tout un peuple dont il

SITUATION SECURITAIRE AU MALI : Le Parena alarmé exige le renforcement opérationnel des Famas

Le Parti pour la renaissance nationale est alarmé par la détérioration de la situation sécuritaire, deux ans après la signature de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale. Le Parena exige le renforcement des capacités opérationnelles des Famas, pour que le peuple ne pleure plus semaine après semaine, la mort de ses enfants en

ACCORD D’ALGER 2 ans après : le bout du tunnel encore loin

Cela fait exactement 2 ans que l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger a été paraphé par le gouvernement et les groupes armés. Cet anniversaire intervient à un moment où la recrudescence de l’insécurité a atteint des proportions inquiétantes avec des attaques terroristes tant au Nord et qu’au Centre du pays.